• Tongres > Rocourt le 29 mai 2016

    le Jeker.

    Randonnée personnel.

    Porte de l'enceinte de Tongres.

    Cimetière de Diets-Heur.

    Le parcours.


    votre commentaire
  • Saive le 28 mai 2016

    Sur le GR 563

    Marche d'après-midi organisé par le club : Cercle des Marcheurs de Saive (LG 013).

    Très beau parcours !!!. Passage sur les GR's 563 (Tour du Pays de Herve) et 57 (Vallée de l'Ourthe et Sentier du Nord (GDL)).

    La caserne.

    Le parcours.


    votre commentaire
  • GR 126 (2) Boitsfort > Bousval

    La tête olmèque dans le parc Tournay-Solvay à Boitsfort.

    GR 126 : Brussegem > Membre-sur-Semois

    Etape 2 : Boitsfort > Bousval  30,6 km (randonné le 21 mai 2016).

    Partant de la gare de Boitsfort, je suis directement sur le parcours et pénètre dans le parc Tournay-Solvay (A l'origine, le parc régional Tournay-Solvay était le domaine privé de la famille d'Alfred Solvay et, par succession, de son gendre Emile Solvay. Son parc à l'anglaise, avec ses nombreux arbres et plantes choisis, sa roseraie, son potager, forment le décor idéal pourles expositions d'envergure de sculptures contemporaines. Construit dans les années 1880, le château au style Renaissance, maintenant en piteux état, fut le théâtre d'une époque fastueuse). Après la sortie du parc, je passe en-dessous de la ligne du chemin de fer et entre dans la forêt de Soignes, je descend sur ma gauche en serpentant jusqu'au Vuylbeek (vallon de l'Ermite). Passant entre deux mares pittoresques laissées à l'état sauvage, je remonte la vallée au gré des caprices du ruisseau et au-delà des marais du Vuylbeek, je coupe la drève du Comte, cavalière, puis le chemin des Tumuli et arrive à la drève de l'Infante (La forêt de Soignes, comprend actuellement 4350 hectares, répartis sur les trois Régions du pays. C'est le vestige de l'immense forêt qui s'étendait à travers la Gaule, de la Sambre et la Senne à l'Escaut. Utilisée au Moyen Age pour produire du charbon de bois alimentant les bas fourneaux sidérurgiques). Juste après un petit pont, je quitte le vallon en montant sur ma gauche en croisant la drève Saint-Hubert et le chemin du Pivert pour continuer tout droit sur le sentier des Bouleaux jusqu'à l'avenue du Haras, à la limite des communes d'Uccle et de Rhode-Saint-Genèse. Je quitte la région de Bruxelles-Capitale et entre en Région flamande, j'emprunte le sentier de la Reine (Koninginnepad), puis plus loin, la drève de Lorraine (Lorreinendreef) dans sa partie fermée au trafic (La drève de Lorraine, longue de huit kilomètres, traverse toute la forêt, du nord au sud, entre le bois de la Cambre et la route de Mont-Saint-Jean (ring)). En continuant vers le sud, je croise successivement la drève Saint-Michel, la drève des Puits, la drève Francus pour aboutie à la drève de Mon-Pignon (Puntgeveldreef). Passer sous la voie rapide, je prolonge en restant au fond du vallon (Raafeikweg) et sans changer de direction, je croise la drève de la Meute, et m'incurve au gré des méandres du ruisseau du Long Fond puis j'atteins la drève de la Ramée près d'une maison forestière. J'emprunte le chemin du Pachy, pour arriver au Fond des Ails et grimpe pour aller vers le hameau de Gaillemarde et passer à côté du domaine d'Argenteuil où vécut Léopold III après son abdication jusqu'à sa mort en 1983. Continuant dans la direction de Ransbeck, je passe près du ruisseau "Le Coulant d'Eau", puis en remontant vers l'église de Ransbeck, je vire vers la gauche de nouveau vers le ruisseau, puis la chapelle Saint-Roch, poursuis le chemin des Messes et au sommet, je coupe en biais le vieux chemin de Wavre à la chapelle N.D. de Bonsecours. Poursuivant ma route sur le chemin des Morts (nº 50), je serpente entre bois et pré pour finalement atteindre la place d'Ohain (Triangulaire comme celle de Ransbeck, la place d'Ohain est une des plus jolies du Brabant wallon). Passer Ohain, je poursuis dans le sentier  de la Chapelle et franchis le Smohain (ruisseau) sur une dalle de béton et je poursuis sur le sentier du Bois des Pauvres et atteint beaucoup plus loin la route N271. Le balisage se poursuit par la rue du village et franchit la Lasne (ruisseau), puis j'attaque un raidillon pour atteindre la chapelle du Bon-Dieu de Pitié. Continuant sur ma lancée, je descend le sentier des Bruyères, puis continue la route d'Aywiers, puis descend avec le chemin nº 12 très encaissé du Chêne au Corbeau, le sentier nº 33 du Bois de Mastrade, puis j'emprunte un étroit sentier entre deux haies pour finalement atteindre après le château d'eau la rue de Maransart à La Hutte (Sauvagemont). Plus loin, je m'engage avec la promenade de Bousval dans un chemin bordé d'arbres et j'atteins le pont du Cala. Après ce petit pont et la zone marécageuse, je bifurque dans le chemin de l'Alfer pour grimper le long des prés , puis je serpente longuement sur un plateau champêtre et atteindre la chapelle Saint-Donat restaurée récemment. Passer sous la voie rapide (N25), je descend vers la route Nivelles-Wavre (N237) que j'atteins à Bousval directement à l'arrêt du bus tec pour le retour à Liège. à suivre.....

    moyen de transport - aller : train de Liège > Bruxelles Nord > Boitsfort                                                                                                                                                           retour :  Bousval (bus tec 19) > Ottignies gare & train d'Ottignies > Namur > Liège

    Le château fut construit en 1878 par Ernest Solvay dans le style néorenaissance. Aujourd'hui, il n'en reste que des ruines lentement colonisés par le végétation et habitées par des chouettes et des chauve-souris  (dans le parc de Tournay-Solvay).

    Flânerie en  forêt de Soignes.

    Dans la campagne d'Ohain.

    Le parcours.


    votre commentaire
  • Liège (Sainte-Walburge) le 16 mai 2016

    Vue sur Liège sur le sentier des coteaux.

    Marche Adeps

    Au-dessus de la porte l'église Saint-Gérard.

     

    La Meuse vu du Pont Maghin.

    Le parcours.


    votre commentaire
  • Knokke-Heist le 15 mai 2016

     

    40e Lotelingenmars organisé par le club WNZB Knokke-Heist VZW (5072).

    moyen de transport : aller - train de Liège > Bruges > Knokke                                                                                                                                                                          retour - Knokke > Landen > Liège

     

    Le parcours.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires